Les meilleures techniques de désherbage

Le désherbage, d’un regard, est la destruction d’une ou de plusieurs plantes vertes. Mais d’un autre regard, un entretient de la verdure, puisqu’on enlève les mauvaises herbes. On peut qualifier de mauvaises toutes plantes qui poussent aux mauvais endroits (là où elles sont indésirables). C’est là qu’entrent en scène les différentes techniques de désherbage avec des méthodes efficaces selon le cas.

Le désherbage à la main

Les techniques de désherbage manuel consistent à l’utilisation d’un ou plusieurs outils spécial jardinage, bien adapté à chaque besoin, pour que ce ne soit plus considéré comme une corvée. Avec un sarcloir, on balaie régulièrement pour couper et détruire les mauvais végétaux.

Comme ces précédents, le tire-racine ou l’arrache mauvaises herbes permet de faire pénétrer aisément ses deux lames pour déraciner totalement la plante tout en restant debout. Bien que la technique soit efficace, précise et écologique, elle n’est idéale que pour une petite surface.

Méthodes de grand-mère et produits de désherbage

Les astuces de grand-mère marchent très bien, mais il faut savoir les utiliser pour éviter des effets néfastes. Prenons la technique de l’eau chaude et du sel, ils marchent davantage si on les utilise ensemble. Mais il faut faire attention, car le sel menace la fertilité du sol, alors il est mieux de l’utiliser sur un terrain où on ne va pas replanter (entre des dalles, sur l’allée…).

On peut aussi utiliser la solarisation ou le paillage pour étouffer et anéantir les mauvaises herbes avec de la bâche ou d’une toile et des paillages en accumulant la chaleur ou en empêchant la pénétration de la lumière.

La soude marche aussi bien que le vinaigre blanc comme techniques de désherbage, sachant qu’il faut bien doser pour diminuer les risques causés.

Il y a aussi les produits désherbants qu’on peut acheter chez une boutique de jardinage, des produits plus ou moins chimiques qui exigent une instruction précise à l’utilisation.

Désherbage mécanique et technique moderne

Pour une surface plus grande, le mieux est d’avoir une solution basique pour désherber. C’est là qu’entrent en scène les tondeuses à gazon. On peut les utiliser pour éliminer les mauvaises herbes que ce soit au milieu des pelouses, un massif fleuri qui déborde… il y en a de plusieurs modèles et de types à choisir.

Un désherbeur thermique s’avère aussi très efficaces et sans risque à ce qu’on dit. Si l’appareil est électrique, le souci c’est de trimbaler un fil puisqu’il a besoin d’être branché. Et s’il est à gaz, son aspect portatif facilite son utilisation, mais il nécessite un entretien et une recharge en cartouche de gaz. Les techniques de désherbage sont nombreuses, à chacun son choix pour la technique ou le gadget à utiliser.

Tonte de gazon : opter pour une tondeuse thermique
Comment faire de la culture hydroponique ?