Quel rotofil thermique choisir ?

rotofil thermique

Que ce soit un robot de tonte ou une tondeuse à gazon, il reste toujours des zones difficiles d’accès quand vous nettoyez votre jardin envahi d’herbes folles. Si vous n’arrivez pas à enlever les mauvaises herbes envahissantes avec ces deux appareils, il existe une solution pratique et efficace, c’est le rotofil thermique. Cet outil permet de tout nettoyer, en particulier les agaçants au pied des murets, au bord des allées, autour des arbres ou des massifs, des clôtures ou des façades de la maison, sous les petits arbustes ou encore d’autres plus. Pour une pelouse nette et impeccable, le rotofil thermique est également très intéressant. Quels sont donc les critères pour choisir un coupe-bordure thermique et quels sont les éléments à connaître avant d’investir dans cet outil de jardinage ?

Choisir un rotofil thermique selon votre besoin.

Le rotofil thermique ou coupe-bordures est une alternative au robot de tonte ou à la tondeuse à gazon là où il n’arrive pas à couper l’herbe. Cet outil mécanique de jardinage permet d’offrir une pelouse aux contours nets et propres. Le rotofil pourra atteindre les coins les plus difficiles d’accès à d’autres outils parce qu’il possède un long bras au bout duquel se situe la tête de coupe. Cet outil de coupe a en effet les capacités d’œuvrer sur les talus enherbés ou les terrains pentus ou accidentés. Ainsi, il peut couper aussi les herbes à bonne hauteur sur le long des allées et chemins, sur le long des haies d’arbustes, sur les pourtours des arbres ou autour des massifs de fleurs. Il aide également à affiner la tonte de la pelouse. Le moteur coupe bordure thermique est en général plus puissant qu’un coupe-bordure électrique. C’est pour cela que cet outil est parfait pour les grands terrains d’une surface de plus de 500 m². Avec ce puissant moteur, il est capable d’assaillir aux herbes résistantes, un peu plus coriaces et un peu plus denses. De plus, il peut éliminer aussi les petites broussailles, les petites ronces et les chardons qui peuvent se présenter sur le terrain. Optez donc pour le rotofil thermique si votre pelouse est particulièrement pentue ou difficile.

Coupe bordure thermique et débroussailleuse thermique : laquelle choisir ?

De par sa puissance, une débroussailleuse thermique peut être appropriée à une coupe-bordure thermique. Cependant, il existe une petite différence quant à son utilisation. Pour défricher des terrains abandonnés, avec des ronces ou des autres broussailles ou faucher les grandes surfaces, la plus qualifiée est la débroussailleuse. Cet outil de jardinage est conçu pour débroussailler les espaces verts ou les terrains où les herbes et les buissons sont très hauts et très abondants. Il n’est donc pas fait pour mener un travail de finition de coupe. Quant au coupe-bordure thermique, il ne vient pas à bout des broussailles trop denses et des hautes herbes envahissantes. Mais il pourrait mener une finition en se faufilant sur les coins difficiles d’accès. Si possible, vous pourrez opter pour ces deux modèles mais si c’est important de connaître l’usage que vous aurez de votre outil de jardinage avant de décider lesquels choisir.

Un rotofil thermique puissant et performant.

Quand il est question d’outil avec des moteurs thermiques, vous pensez tout de suite à votre moteur. Le coupe-bordure thermique est extrêmement plus puissant que celui d’électrique. En effet, le rotofil thermique est équipé d’un moteur à 2 ou 4 temps. Le plus courant est l’usage de matériel motorisé à 2 temps qui fonctionne avec un mélange essence et huile, ce qui est destiné aux particuliers. Pour le 4 temps, vous utilisez de l’huile et de l’essence mais séparément. Grâce à ce moteur, le rotofil à motorisation thermique est absolument très puissant par rapport à un coupe-bordure électrique. Cette puissance peut atteindre jusqu’à 800 à 1300 Watts. La largeur de coupe est spécifiquement large par rapport aux autres coupe-bordure, ce qui peut osciller entre 46cm à 49 cm sur certains modèles et avec cela, vous pourrez être plus rapides et plus efficaces. La bobine de fil nylon située à la tête de coupe de rotofil thermique tourne rapidement pour découper les herbes. Pour choisir un rotofil thermique, il faut prendre en compte aussi les accessoires de rechange afin d’entretenir l’appareil. Par exemple, il y a différents moyens pour renouveler le fil des bobines automatique ou manuelle.

Un rotofil thermique facile à manipuler.

Quand vous passez un moment de jardinage, il est primordial d’utiliser des outils faciles à manipuler mais aussi des outils qui peuvent faire leur travail. Un rotofil thermique possède un carter ou un étrier de protection pour protéger la tête de coupe et éviter la coupe des autres petits arbustes et des fleurs. La manche est équipée de deux poignées et parfois télescopiques afin de correspondre à la taille d’une personne ou des jardiniers. Il est pourvu d’une poignée ergonomique pour commander le démarrage et pour assurer également sa bonne prise en main durant le jardinage. Les accessoires et les options sur ce coupe-bordure thermique permettent de les rendre plus pratiques et plus maniables. De plus, il existe une poignée complémentaire ajustable si vous souhaitez améliorer le confort de manipulation de votre rotofil. La tête de coupe est réglable de façon pivotante ou orientable. Si la tête est pivotante, vous pourrez fouiller dans les parties les plus inaccessibles. Pour faciliter encore plus le maniement, certains modèles peuvent être dotés d’un harnais et à la place du fil en nylon, d’autres peuvent utiliser des couteaux en plastique.

 

Comment changer une chaine de tronçonneuse ?
Comment se servir d’un rotofil ?